NOUVELLES
02/02/2014 02:36 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

L'acteur Philip Seymour Hoffman est retrouvé mort dans son appartement

NEW YORK, États-Unis - L'acteur oscarisé Philip Seymour Hoffman a été retrouvé mort dimanche dans son appartement de Greenwich Village, à New York.

Selon ce qu'ont rapporté des policiers, il aurait été découvert avec une seringue insérée dans son bras.

Une enveloppe contenant une substance s'apparentant à de l'héroïne a aussi été retrouvée près de l'homme de 46 ans. Des échantillons ont été prélevés et envoyés dans des laboratoires, ont-ils ajouté. Les agents, qui ont requis l'anonymat, ont précisé que l'acteur pourrait avoir succombé à une surdose.

Hoffman était surtout un acteur de genre. Il a obtenu l'Oscar remis au meilleur acteur en 2005 pour le rôle-titre dans le film Capote. Il a aussi été candidat à l'Oscar du meilleur acteur de soutien à trois reprises: The Master (2012), Doubt (2008) et Charlie Wilson's War (2007).

Le rôle de l'homosexuel faisant partie de l'équipe de tournage de films pornos dans Boogie Nights est l'un de ceux qui l'ont révélé aux cinéphiles. Il a également joué dans The Big Lebowski, Almost Famous, The Ides of Marsh, Before the Devil Knows Your're Dead et Magnolia.

Hoffman évoquait sans gêne son passé de toxicomane. Bien qu'il ait passé 23 ans à ne consommer aucune drogue, il avait admis, en entrevue l'an dernier, avoir rechuté. L'acteur avait alors expliqué que son problème de dépendance l'avait incité à se rendre dans un centre de désintoxication.

Selon les responsables, son corps a été découvert inerte dans la salle de bains de son appartement par un ami.

Plus tôt en février, le film A Most Wanted Man, dans lequel Hoffman tenait la vedette, a été présenté en première au festival du film de Sundance, dans l'Utah.

«Non seulement était-il l'acteur le plus talentueux que j'ai pu diriger (et à en juger par sa filmographie, je suis certain que cet avis est partagé par la plupart, voire tous les cinéastes qui ont eu la chance de travailler avec lui), il était aussi devenu un ami incroyablement inspirant et un vrai soutien. Je suis terriblement attristé et il m'apparaît impossible de comprendre ce qui s'est produit. Je pense à Mimi (O'Donnell) et aux enfants et je leur souhaite toute la force nécessaire pour affronter la perte de ce grand homme, un père et un compagnon», a écrit dans un communiqué le réalisateur du film, Anton Corbijn.

Les témoignages étaient nombreux sur les réseaux sociaux dans les heures suivant l'annonce du décès de l'acteur. Jeff Bridges, tête d'affiche du film The Big Lebowski, a lui aussi partagé son désarroi.

«Je suis si choqué et attristé d'apprendre la mort de Philip Seymour Hoffman. J'ai aimé joué avec lui pour Big Lebowski. C'était un gars tellement extraordinaire et avec un foutu talent, une perle rare. Mes pensées et prières vont à sa famille», a-t-il écrit sur Facebook.

«Cher Philip, une âme magnifique, magnifique. Pour les plus sensibles d'entre nous, le bruit peut parfois être de trop. Que ton coeur soit béni», a écrit l'acteur canadien Jim Carrey sur son compte Twitter.

La chaîne télévisée Showtime annonçait il y a quelques semaines à peine que l'acteur jouerait dans sa série «Happyish», une comédie relatant la quête de bonheur d'un homme dans la quarantaine.

Né en 1967 à Fairport, dans l'État de New York, Hoffman s'est intéressé très tôt au métier de comédien. À l'âge de 12 ans, il avait été renversé par une présentation de la pièce d'Arthur Miller, All My Sons. Hoffman a plus tard fait des études de théâtre à l'Université de New York, à Manhattan.

Lors de son discours de remerciement en 2005 à la cérémonie des Oscars, Hoffman avait remercié sa mère de l'avoir élevé seule, lui et ses trois frères et soeurs, et de l'avoir emmené voir sa toute première pièce de théâtre. Ses parents avaient divorcé alors qu'il était âgé de 9 ans.

À Broadway, l'acteur s'était attaqué à de prestigieux rôles, dont ceux de Willy Loman dans Death of a Salesman (Arthur Miller) et de Jamie dans Long Day's Journey Into Night (Eugene O'Neill), entre autres.

Hoffman laisse dans le deuil sa compagne des 15 dernières années, Mimi O'Donnell, ainsi que leurs trois enfants.

PLUS:pc