NOUVELLES
02/02/2014 11:36 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

Coupe Davis - Les Tchèques se qualifient et affronteront le Japon

La République tchèque, double tenante du titre, et le Kazakhstan sont les cinquième et sixième équipes à s'être qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe Davis, dimanche lors de la 3e et dernière journée du premier tour.

Les Tchèques, qui retrouveront le Japon, qualifié pour la première fois de son histoire à ce stade de la compétition, ont éliminé les Pays-Bas grâce à un succès lors du troisième simple de leur vedette Tomas Berdych, 7e mondial, sur Thiemo de Bakker 6-1, 6-4, 6-3.

Le Kazakhstan a dû attendre le cinquième match décisif face à la Belgique pour valider son billet pour le prochain tour. Andrey Golubev a balayé Ruben Bemelmans en trois manches 6-2, 6-3, 6-1 et 1h30 de jeu. Les Belges avaient précédemment égalisé à 2-2 grâce à David Goffin, victorieux d'une bataille en cinq sets face au numéro 1 kazakh Mikhail Kukushkin 4-6, 6-3, 3-6, 6-4, 6-0.

Au prochain tour, le Kazakhstan retrouvera la Suisse de Roger Federer et Stanislas Wawrinka qui avait éliminé la Serbie, finaliste l'an passé mais privée entre autres de Novak Djokovic, dès samedi à l'issue du double.

Plus tôt dans la journée, la star nippone Kei Nishikori avait apporté le point de la victoire face au Canada en battant Frank Dancevic, propulsant ainsi son pays en quarts de finale pour la première fois de son histoire.

Le 18e joueur mondial menait 6-2, 1-0 lorsqu'il a bénéficié de l'abandon de son adversaire, 119e à l'ATP, blessé aux abdominaux.

La sélection canadienne a joué de malchance, étant déjà privée de ses deux meilleurs joueurs Milos Raonic (11e) et Vasek Pospisil (25e), tous deux blessés.

Murray se dirige vers les quarts

La France, qui s'est imposée nettement (5-0) contre l'Australie après deux nouveaux succès en simple dimanche obtenus par Gaël Monfils et Julien Benneteau, était déjà qualifiée à l'issue du double de samedi. Tout comme l'Allemagne, son prochain adversaire, qui a éliminé l'Espagne, privée de Rafael Nadal et David Ferrer.

L'Allemagne n'a cédé qu'un point à la sélection ibérique (4-1). Héros en simple comme en double, Philipp Kohlschreiber a dû renoncer en raison d'une blessure à une hanche. Tommy Haas et Florian Mayer ayant des problèmes d'épaule, Feliciano Lopez a gagner sans jouer.

L'Italie de son côté a assuré sa qualification grâce à la victoire de Fabio Fognini en quatre sets face à l'Argentin Carlos Berlocq (7-6 (7-5), 4-6, 6-1, 6-4). Ce succès de l'équipe transalpine lui permettra de retrouver du 4 au 6 avril le vainqueur du duel opposant les Etats-Unis à la Grande-Bretagne.

Avant les deux derniers simple, l'Ecossais Andy Murray et ses partenaires ont l'avantage (2-1). Le vainqueur de Wimbledon aura l'occasion de donner le point de la victoire à son clan face à Sam Querrey.

ll/jta/dac/fbx

PLUS:hp