NOUVELLES
02/02/2014 06:11 EST | Actualisé 04/04/2014 05:12 EDT

Coupe Davis - La Grande-Bretagne bat les Etats-Unis pour la première fois depuis 1935

La Grande-Bretagne a battu les Etats-Unis en Coupe Davis pour la première fois depuis 1935 grâce à la victoire dans le quatrième match d'Andy Murray sur Sam Querrey en quatre sets 7-6 (7/5), 6-7 (3/7), 6-1, 6-3, dimanche à San Diego.

Les Britanniques affronteront l'Italie, de nouveau sur terrain adverse et très probablement sur terre battue, dans leur premier quart de finale depuis 1986.

Le champion de Wimbledon a rempli son contrat en apportant ses deux points de simple. Après avoir écrasé Donald Young 6-1, 6-2, 6-3 vendredi, il a conclu dimanche contre Querrey, un adversaire plus coriace avec son gros service (qui n'a toutefois pas fait oublier celui du N.1 américain John Isner, forfait sur blessure).

"Il a joué très agressif dès le début, surtout sur mes engagements. Puis j'ai changé de tactique et je suis arrivé à dicter les échanges", a commenté Murray.

Le petit coup de pouce inattendu est venu de l'inconnu James Ward, 175e mondial. Grâce à son exploit vendredi dans le deuxième simple face à Querrey (49e), Murray n'a même pas eu à jouer le double, gagné par les frères Bryan.

"C'est une bonne chose, évidemment. On essaie de contribuer au maximum, mais James a remporté une grande victoire contre Sam le premier jour qui nous a mis en bonne position. C'était à moi de conclure", a dit Murray.

bb/fbx/dac

PLUS:hp