NOUVELLES
02/02/2014 12:19 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

Blessé, Frank Dancevic abdique et le Japon élimine le Canada en Coupe Davis

TOKYO - Déjà privé de ses deux meilleurs joueurs en simple, le Canada a subi une élimination rapide au premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis lorsque Frank Dancevic a été contraint d'abdiquer après seulement neuf jeux de son duel l'opposant au Japonais Kei Nishikori, dimanche après-midi à Tokyo.

Nishikori, classé 18e au monde, avait facilement remporté la première manche, 6-2, en 29 minutes, et venait de briser le service de Dancevic dès le jeu initial du deuxième set lorsque l'Ontarien de 29 ans a demandé un temps d'arrêt médical.

Après quelques minutes de discussion avec le médecin et l'entraîneur de l'équipe canadienne Martin Laurendeau, Dancevic s'est levé de sa chaise, a serré la main de Nishikori et lui a annoncé qu'il ne pouvait continuer.

En entrevue au réseau anglais SportsNet dans les minutes qui ont suivi l'élimination du Canada, Martin Laurendeau a confirmé que Dancevic souffrait d'une blessure abdominale.

La veille, Dancevic avait pris part au match de double en compagnie de Daniel Nestor, duel que le tandem canadien a perdu en quatre manches aux mains de Nishikori et de Yasukata Uchiyama.

Cette défaite inattendue avait procuré une avance de 2-1 au Japon, et placé le Canada au seuil de l'élimination.

Plus tard dimanche, Peter Polansky affrontera Go Soeda dans un duel qui n'aura plus aucune importance.

À la suite de ce dénouement, le Japon accède aux quarts de finale du Groupe mondial pour la première fois de son histoire. En avril, il affrontera le vainqueur du duel entre la République tchèque et les Pays-Bas qui se conclura dimanche.

La République tchèque mène 2-1 après l'avoir emporté en double en quatre manches samedi.

De son côté, le Canada, qui avait livré une honorable bataille à la Serbie en demi-finale, en septembre dernier, n'a jamais pu montrer son vrai visage, compte tenu de l'absence de Milos Raonic et de Vasek Pospisil, tous deux incommodés par des blessures subies lors des Internationaux d'Australie.

Le Canada devra maintenant prendre part à une rencontre de barrage en septembre pour conserver sa place dans le groupe mondial.

PLUS:pc