NOUVELLES
01/02/2014 12:01 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

Voiture piégée dans l'est du Liban: au moins trois morts (armée)

Au moins trois personnes ont été tuées samedi par l'explosion d'une voiture piégée près d'une station d'essence dans la ville de Hermel, un fief du mouvement chiite Hezbollah dans l'est du Liban, a annoncé l'armée.

"Il y a au moins trois morts mais nous ne savons pas s'il s'agit d'un attentat suicide", a affirmé à l'AFP la source militaire.

Une source de sécurité a fait état d'au moins dix blessés et noté que la déflagration avait provoqué un énorme incendie qui gêne l'arrivée des secours.

C'est le deuxième attentat en moins d'un mois dans cette localité, située à une dizaine de km de la frontière avec la Syrie dévastée par la guerre depuis près de trois ans. Le 16 janvier, une voiture piégée y avait explosé faisant trois morts.

Cet attentat est le septième à frapper un fief du Hezbollah depuis que le mouvement chiite a envoyé des hommes combattre les rebelles syriens aux côtés des troupes du président Bachar al-Assad.

hek/kam/sk/tp

PLUS:hp