NOUVELLES
01/02/2014 07:34 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

Ukraine: le parti de Timochenko affirme que le pouvoir prépare l'état d'urgence

Le parti de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko a affirmé samedi à l'AFP que le pouvoir ukrainien était en train de préparer l'instauration de l'état d'urgence pour mettre fin à plus de deux mois de contestation.

L'enquête des services de sécurité ukrainiens (SBU) pour "tentative de prise du pouvoir" annoncée dans la nuit de vendredi à samedi "est un élément d'un scénario de force, de la préparation de l'instauration de l'état d'urgence", a déclaré à l'AFP Grigori Nemyria, un responsable du parti Batkivchtchina, au téléphone depuis Munich où il participe à des entretiens avec des représentants européens et américains.

La déclaration de l'armée vendredi qui a demandé au président Viktor Ianoukovitch des mesures d'urgence est "un autre élément" de ce scénario, selon M. Nemyria, député et chef de la commission parlementaire ukrainienne pour l'Intégration européenne.

Après plus de deux mois d'une contestation sans précédent, et des affrontements de rue fin janvier qui ont fait officiellement quatre morts et 500 blessés, l'armée ukrainienne a exigé vendredi des mesures d'urgence, affirmant que la crise menaçait "l'intégrité territoriale" de cette ancienne république soviétique.

La question de l'orientation vers la Russie ou l'Union européenne divise ce pays, entre les régions de l'ouest nationalistes et celles de l'est et du sud majoritairement russophones.

Les services spéciaux ukrainiens (SBU) ont annoncé avoir ouvert une enquête pour "tentative de prise de pouvoir" après avoir examiné les serveurs saisis en décembre au siège du parti Batkivchtchina (La Patrie), la formation de l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko. De tels faits sont passibles d'une peine allant jusqu'à dix ans de prison.

neo/lpt/bir

PLUS:hp