NOUVELLES
01/02/2014 11:38 EST | Actualisé 03/04/2014 05:12 EDT

La Croix-Rouge obligée de quitter le Soudan

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé samedi que le gouvernement de Khartoum avait décidé la suspension de ses activités dans l'ensemble du Soudan à compter de ce 1er février.

La Commission d'aide humanitaire (HAC), agence gouvernementale chargée d'autoriser, de coordonner et de contrôler les activités des organisations caritatives au Soudan,
a informé mercredi dernier le CICR que ses travaux seraient suspendus à partir du 1er février, a déclaré Adel Cherif, porte-parole du CICR au Soudan.

« Nous avons interrompu nos opérations dans l'ensemble du Soudan », a dit Adel Cherif à Reuters.

Les autorités soudanaises n'ont fait aucune déclaration à ce sujet. Les raisons de leur décision tiennent à des « questions techniques » qui concernent les opérations de l'organisation internationale cette année, selon Adel Cherif, qui a dit ne pas pouvoir donner davantage de précisions dans la mesure où les discussions se poursuivent avec les autorités.

Le CICR apporte une aide humanitaire à plus d'un million de personnes au Soudan, dont des fournitures médicales et des vivres à la région du Darfour, lit-on sur son site Internet.

PLUS:rc