NOUVELLES
01/02/2014 03:56 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

Indonésie : une éruption volcanique fait au moins 14 morts

Au moins 14 personnes sont mortes et trois autres ont été blessées samedi après une impressionnante éruption du volcan Sinabung, sur l'île de Sumatra, en Indonésie.

Les victimes ont été englouties par les nuages de cendres et de gaz brûlants crachés par le volcan, qui éjectait de la roche et de la cendre chaude jusqu'à 2000 mètres d'altitude, recouvrant toute la région environnante d'une couche de poussière grise.

Le bilan des victimes pourrait être revu à la hausse, selon les autorités locales qui ont interrompu les opérations de recherches et de sauvetage en raison de la teneur en gaz mortels et de la chaleur du nuage provenant du volcan.

La plupart de victimes ont été retrouvées dans le village de Sukameriah, au pied du Sinabung. Parmi les personnes tuées, on compte quatre écoliers qui participaient à une excursion au volcan.

Le volcan Sinabung était en sommeil depuis quatre siècles avant de se réveiller en 2010 puis en septembre 2013.

Quelque 30 000 personnes ont été évacuées de la région depuis septembre dernier.

Mais certains habitants sont rentrés chez eux vendredi, rassurés par un avis favorable du Centre de volcanologie et de géologie.

Les volcanologues ont jugé que les maisons à l'extérieur d'un rayon de cinq kilomètres de la montagne étaient en sécurité.

Le volcan du mont Sinabung est parmi les 129 volcans actifs en Indonésie. Le pays se trouve sur la « ceinture de feu du Pacifique », qui désigne un alignement de volcans qui borde l'océan Pacifique en suivant un ensemble de limites de plaques tectoniques et de failles.

Un autre volcan dans la province indonésienne de Nusa Tenggara oriental avait fait cinq morts en août 2013, mais l'éruption la plus meurtrière dans le pays ces dernières années a été celle du Merapi en 2010 dans le centre de Java. Plus de 350 personnes y avaient trouvé la mort.

PLUS:rc