NOUVELLES
31/01/2014 03:54 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Québec réitère sa confiance envers l'AMT, mais veut des changements

Le ministre québécois des Transports, Sylvain Gaudreault, réitère sa confiance envers l'Agence métropolitaine de transports (AMT). Le Conseil municipal de Montréal a adopté cette semaine une déclaration pour que le gouvernement du Québec confie la gouvernance de l'AMT aux élus de la région métropolitaine.

Le ministre souhaite néanmoins apporter certains changements en matière de transport collectif.

« J'ai une très grande confiance à l'égard de l'AMT. Maintenant ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'autres problèmes de gouvernance sur les transports collectifs dans la région métropolitaine. Je pense entre autres sur la Rive Sud. On parle de plusieurs centaines de titres de transport dans la grande région métropolitaine. Je pense qu'il y a 600 ou 700 titres. C'est fou. Alors il faut qu'on pose cette question-là de la gouvernance dans la grande région métropolitaine », dit M. Gaudreault.

Le ministre prévoit déposer prochainement sa politique de mobilité durable. Cette politique annoncée pour l'an dernier avait été reportée à janvier, mais ne sera visiblement pas annoncée avant février.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine

PLUS:rc