NOUVELLES
31/01/2014 01:08 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

McIlroy mène par un coup à la Classique de Dubaï; Woods est à huit coups

DUBAÏ, Émirats arabes unis - Rory McIlroy a réussi un oiselet au 18e trou pour signer une carte de 70 et conserver les commandes de la Classique de Dubaï.

Le principal rival de McIlroy est un Américain mais ce n'est pas Tiger Woods.

Brooks Koepka, qui a mérité sa carte sur le circuit européen l'année dernière après s'être assuré trois victoires au circuit Challenge, a totalisé sept oiselets et n'a commis aucun boguey pour s'offrir une carte de 65, ce qui lui permet de céder un seul coup à McIlroy.

Woods, pour sa part, a dû se fier sur quelques bons coups roulés pour limiter ses ennuis dans les alleés et inscrire un score de 73. Il se retrouve à égalité au 44e rang, à huit coups du meneur.

Après deux rondes, McIlroy a un total de 133.

L'Anglais Danny Willett, qui a entrepris sa semaine en sautant d'un avion à 4000 mètres d'altitude, a joué une ronde de 65 et il partage le troisième rang avec l'Irlandais Damien McGrane (70) et le Français Julien Quesne (70).

Henrik Stenson, qui a remporté l'ordre du Mérite européen et la Coupe FedEx l'année dernière, a terminé la journée avec un score de 67 et il accuse quatre coups de retard.

PLUS:pc