Des lentilles tactiles qui lisent le braille pourraient permettre aux aveugles de «voir»

Publication: Mis à jour:
EYES CONTACT LENS
caracterdesign via Getty Images

Et si un médecin avait trouvé une solution qui permettrait aux personnes aveugles de voir, le croiriez-vous? Non...C'est pourtant un des challenges que s'est lancé un professeur israélien, comme nous l'explique le site Wired. Ce dernier a mis au point une lentille de contact tactile capable d'enregistrer des images et de diffuser des sensations tactiles sur la cornée pour permettre aux personnes non-voyantes de "voir" des objets.

Zeev Zalevsky, chef du service optique à l'Université Bar Ilan (Israël), a inventé un prototype qui permettrait, à l'aide de légers contacts sur le globe oculaire, au cerveau de comprendre (grâce au toucher) ce que la personne cherche à distinguer. En clair, la lentille va délivrer des petits signaux tactiles qui vont laisser des empreintes sur la cornée, ce qui permettra au cerveau de lire des images. Une invention qui pourrait révolutionner toute la conception visuelle des aveugles.

Alors comment ça marche? C'est très simple, la lentille est reliée (par les ondes bien sûr) à une caméra ou a un téléphone portable. La caméra envoie une image à la lentille qui traduit le visuel en signalements tactiles (du braille). La lecture de la lentille est décryptée par le cerveau de l'utilisateur afin que ce dernier comprenne ce qu'il regarde.

Un prototype très prometteur

La lentille tactile n'a pas encore pu être testée sur l'homme (pas encore d'autorisation pour un essai clinique) et reste à l'état de prototype. Cependant le professeur Zalewsky ne perd pas espoir et teste autrement son invention. Il a travaillé sur un système alternatif qui utilise de l'air sur la cornée. A l'aide d'une paire de lunettes et de petits tubes d'air le médecin a testé la réactivité de la cornée en alternant différents jets d'air. Cette expérience a eu un effet immédiat chez les participants malvoyants. Grâce à ce processus les personnes aveugles ont réussi à identifier des formes avec 90% de précision.

" Il est beaucoup plus simple d'obtenir l'approbation pour faire les tests sur la cornée avec de l'air. En revanche, pour la simulation électrique de l'œil l'autorisation réglementaire est plus complexe à obtenir, cela prendra du temps. ' a expliqué le professeur Zalevsky au site internet Wired.co.uk.

Cette lentille ne sera pas destinée qu'aux personnes malvoyantes mais aussi aux personnes qui veulent accéder à une autre forme de vision, quelque part comme ce que propose les "Google Glass".

L'objectif actuel du professeur est de récolter des fonds afin de développer son prototype dans l'espoir, un jour, de pouvoir commercialiser une lentille qui serait révolutionnaire pour les aveugles du monde entier.

À VOIR AUSSI:

Close
5 utilisations originales des Google Glass
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


> Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?