NOUVELLES
31/01/2014 10:24 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

Décès d'une femme détenue par l'ASFC à Vancouver: le Mexique veut des réponses

VANCOUVER - La consule générale du Mexique à Vancouver affirme que son gouvernement est «en colère» face à la mort, le mois dernier, d'une Mexicaine qui était détenue par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

Lucia Vega Jimenez, âgée de 42 ans, a été retrouvée pendue dans une cabine de douche d'une cellule de détention de l'aéroport de Vancouver le 20 décembre. Elle est morte à l'hôpital une semaine plus tard.

La consule générale du Mexique à Vancouver, Claudia Franco, a déclaré vendredi que son gouvernement avait été informé de la tentative de suicide le jour où elle s'est produite, la veille de la déportation prévue de Mme Jimenez.

Mme Franco a indiqué avoir formellement demandé à l'ASFC des informations sur les circonstances du décès. Elle a également contacté le Bureau du coroner de la Colombie-Britannique.

Le gouvernement mexicain s'attend à ce que les autorités canadiennes mènent une enquête impartiale et exhaustive sur le décès et surveillera très attentivement la progression du dossier, a dit la consule.

Une vigile en mémoire de Lucia Vega Jimenez était prévue vendredi soir dans le centre de Vancouver, devant les bureaux de l'ASFC.

PLUS:pc