NOUVELLES
31/01/2014 05:19 EST | Actualisé 02/04/2014 05:12 EDT

Continuer sur la bonne voie

Un autre défi de taille attend le Canadien face au Lightning de Tampa Bay, samedi après-midi, au Centre Bell.

L'entraîneur-chef du Canadien, Michel Therrien, a reconnu que la tâche sera difficile. Tampa Bay (31-18-5) est actuellement au 2e rang de la Division atlantique, et la troisième équipe de l'Association de l'Est. Le niveau d'implication et le jeu défensif démontré par ses joueurs contre les Bruins de Boston, jeudi soir, lui permettent d'espérer de bonnes choses.

« Il y a un paquet de choses qu'on fait mieux, a déclaré Therrien. C'est l'engagement de tout le monde qui me satisfait le plus depuis deux matchs, le fait de bien jouer défensivement et de prendre ses responsabilités. On se donne une chance de gagner des matchs. On a comme attitude d'attaquer, car lorsqu'on attaque on passe plus de temps en zone offensive et on a un meilleur contrôle (de la rondelle). »

Grâce à cette performance, l'équipe a récolté sa première série de deux victoires en 2014. Therrien espère bien prolonger cette séquence victorieuse durant la fin de semaine.

« Ce sera tout un défi (samedi), parce que le Lightning forme une bonne équipe de hockey, a-t-il souligné. Il y a beaucoup de bonnes équipes dans notre association, donc on doit se concentrer sur notre façon de jouer. On se dirige dans la bonne direction depuis deux matchs et il faut s'assurer que ça se poursuive. »

Le Canadien sera très occupé en cette fin de semaine du Super Bowl. En plus de l'affrontement contre Martin St-Louis et le Lightning, samedi, Montréal accueillera les Jets de Winnipeg dimanche après-midi. Les matchs de la fin de semaine du Super Bowl sont une tradition depuis les années 1990. Ils ne semblent pas trop déranger les troupes de Therrien.

« Je sais qu'on joue seulement deux matchs par année en après-midi, mais c'est toujours amusant, a affirmé le capitaine du Tricolore, Brian Gionta. La seule différence avec la routine habituelle, c'est qu'on ne fait pas de sieste en après-midi et qu'on ne doit pas perdre le reste de la journée. On va donc prendre le déjeuner et se diriger vers l'aréna. »

Carey Price gardera le filet du Canadien samedi. Le lauréat de la Coupe Molson du mois de janvier pourrait se mesurer à Ben Bishop. Ce dernier s'est entraîné vendredi matin au Centre Bell, malgré un coup de patin reçu à la tête jeudi contre son ancienne équipe, les Sénateurs d'Ottawa.

Un affrontement père-fils pour Thomas?

Brandon Prust s'est abstenu de l'entraînement de vendredi matin à Brossard parce qu'il souffrait des symptômes d'une grippe. S'il n'est pas là samedi, Christian Thomas pourrait être appelé à prendre sa place contre le Lightning. Il compléterait un trio avec Rene Bourque et Lars Eller.

Rappelé du club-école de Hamilton, jeudi, Thomas a patiné avec le Canadien lors de l'entraînement. S'il est en uniforme samedi, le match pourrait revêtir un intérêt particulier pour lui. Son père, Steve Thomas, est l'entraîneur adjoint du Lightning.

« Je suis heureux d'être ici et j'aimerais jouer demain (samedi) contre l'équipe de mon père. Je lui ai dit hier que j'avais été rappelé et il était très content. Il m'a souhaité bonne chance et j'espère que je ferai partie de la formation partante, pour marquer contre lui », a déclaré le Torontois. Il a récolté cinq buts et neuf passes en 23 matchs cette saison avec le club-école.

Par ailleurs, Ryan White se remet tranquillement de sa blessure à l'épaule. Il s'est entraîné avec ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il s'est blessé le 2 janvier dernier, contre les Stars de Dallas. Il alternait avec George Parros à la droite du quatrième trio, complété par Travis Moen et Daniel Brière.

Davis Drewiske poursuit toujours sa convalescence. À l'entraînement, il portait un chandail signalant qu'il ne pouvait encaisser de mise en échec.

PLUS:rc