NOUVELLES
30/01/2014 05:30 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Ukraine: le gouvernement et le Congrès américains discutent de sanctions

Le gouvernement américain discute avec le Congrès de la possibilité d'imposer des sanctions contre l'Ukraine, en proie à de graves troubles politiques, a dit jeudi la diplomatie américaine.

Washington a déjà évoqué plusieurs fois l'hypothèse de prendre des sanctions contre Kiev et les plus hauts dirigeants de l'exécutif américain, dont le président Barack Obama, se sont exprimés sur la crise. Le vice-président Joe Biden a même téléphoné à deux reprises au président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

Les Etats-Unis ont "révoqué les visas de plusieurs Ukrainiens impliqués dans des violences contre des manifestants pacifiques", a rappelé la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki. "Nous voulons envisager des sanctions, mais aucune décision n'a été prise", a-t-elle répété.

Elle a toutefois fait état pour la première fois de "consultations avec des membres du Congrès", mais ces discussions "ne présagent pas d'une éventuelle décision".

Malgré leurs admonestations, les Etats-Unis sont très réticents à imposer des sanctions politiques ou économiques à l'Ukraine.

En revanche, le gouvernement américain entend maintenir la pression sur Kiev et le secrétaire d'Etat John Kerry s'est entretenu jeudi lors d'une conférence téléphonique avec six personnalités de l'opposition engagée dans un mouvement pro-européen de contestation.

M. Kerry "a insisté sur le soutien inébranlable des Etats-Unis aux aspirations européennes démocratiques du peuple ukrainien", a dit son ministère.

nr/bdx

PLUS:hp