NOUVELLES
30/01/2014 06:30 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Syrie: les négociateurs observent une minute de silence pour les victimes

GENÈVE - Les négociateurs qui participent à la conférence sur la paix en Syrie ont observé une minute de silence, jeudi à Genève, pour rendre hommage aux dizaines de milliers de personnes tuées dans le conflit.

Le médiateur de l'ONU, Lakhdar Brahimi, a indiqué que la délégation de l'opposition avait suggéré la minute de silence et que les négociateurs du gouvernement syrien avaient accepté, alors que la première phase des discussions tire à sa fin. Il s'agissait d'un rare moment d'unité dans ces négociations marquées par les divisions et l'amertume.

Les pourparlers, qui visent à mettre fin à trois ans de guerre civile qui ont coûté la vie à 130 000 personnes, se termineront vendredi et devraient être suivis d'une semaine de pause. Les discussions bloquent sur plusieurs dossiers, notamment l'exigence de l'opposition qui réclame un transfert du pouvoir en Syrie.

M. Brahimi s'est dit «très déçu» que les efforts humanitaires visant à acheminer des convois de nourriture dans la ville assiégée de Homs soient paralysés. Des négociations sont toujours en cours sur la possibilité de permettre aux civils d'évacuer les lieux au préalable.

Les autorités syriennes affirment vouloir des garanties sur le fait que l'aide ne soit pas acheminée aux «terroristes» et aux hommes armés présents à Homs.

PLUS:pc