Huffpost Canada Quebec qc

Mort de Cavanna: les meilleures Unes de «Hara Kiri» et «Charlie Hebdo»

Publication: Mis à jour:

cavanna jeremie

François Cavanna, mort mercredi soir à l'âge de 90 ans, a inventé dans les années 1960-70 l'humour "bête et méchant" avec les journaux Hara Kiri et Charlie Hebdo, avant de s'imposer comme un écrivain populaire.

Le nom de Cavanna, son air bougon et ses moustaches blanches de vieux gaulois, sont irrémédiablement liés à Hara Kiri, le mensuel qu'il crée en 1960 avec Georges Bernier, le futur professeur Choron. Un magazine d'humour "coup de poing dans la gueule", sans aucun tabou. Entouré de quelques-uns des meilleurs dessinateurs de l'époque - Reiser, Cabu, Wolinski... -, il déboulonne ses cibles favorites, comme l'armée, les beaufs, les chasseurs ou les religions.

Un parcours émaillé de multiples procès de presse, qui entraîneront la disparition de l'hebdo Hara Kiri en 1970... et son remplacement immédiat par Charlie Hebdo. Après dix ans d'interruption faute de lecteurs, il reprendra ses chroniques au début des années 1990 dans la nouvelle version du journal.

Retrouvez les Unes marquantes, dérangeantes et/ou désopilantes de l'ère Cavanna

Close
Les meilleures Unes de Cavanna
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Sur le web

François Cavanna - Wikipédia

L'écrivain et dessinateur Cavanna est mort

DECES Cavanna, écrivain et fondateur de Charlie Hebdo, est mort à ...

Cavanna, écrivain et fondateur de Charlie Hebdo, est mort à 90 ans