NOUVELLES
30/01/2014 05:10 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

L'Américaine Amanda Knox attristée par un verdict "injuste"

L'étudiante américaine Amanda Knox, de nouveau condamnée en appel jeudi en Italie pour le meurtre de sa colocataire britannique Meredith Kercher en 2007, a fait part de sa tristesse à l'issue d'une décision qu'elle juge "injuste".

"Je suis effrayée et attristée par ce verdict injuste", a déclaré la jeune femme dans un communiqué diffusé peu après l'annonce de la décision de la Cour d'appel de Florence la condamnant à 28 ans et six mois de prison. Son ex-petit ami italien Raffaele Sollecito a lui été condamné à 25 ans de réclusion.

"Il y a toujours eu un manque de preuves flagrant. Ces poursuites injustifiées nous ont énormément fait souffrir ma famille et moi", a poursuivi Amanda Knox. "Tout ceci a pris des proportions excessives. Le plus troublant est que cela aurait pu être évité".

"Une condamnation injustifiée est clairement affreuse pour la personne accusée à tort, mais elle est aussi terriblement injuste pour la victime, sa famille et la société", a encore réagi Amanda Knox dans un communiqué.

L'Américaine et Sollecito (29 ans) ont déjà passé quatre ans derrière les barreaux, après avoir été condamnés en première instance, en 2009, à 26 et 25 ans de réclusion, lors d'un procès hautement médiatisé, notamment aux Etats-Unis.

Ils avaient ensuite été acquittés lors d'un premier procès en appel en octobre 2011, mais ce jugement avait été annulé l'année dernière par la Cour de Cassation qui y avait relevé "de multiples contradictions et des incohérences manifestes".

Après avoir été libérée, Amanda Knox était immédiatement retournée dans sa ville natale, Seattle (nord-ouest des Etats-Unis). Elle ne s'est pas représentée devant la justice italienne.

Sollecito a comparu pendant tout le procès et s'est même présenté jeudi matin devant la Cour mais dans l'après-midi, un de ses avocats a fait savoir qu'il ne serait pas présent au moment du verdict.

Sa condamnation qui, comme celle de Knox, n'est pas définitive tant que tous les recours n'ont pas été épuisés, est assortie d'une interdiction de quitter le territoire italien.

mt/gde/jca

PLUS:hp