NOUVELLES
30/01/2014 07:29 EST | Actualisé 01/04/2014 05:12 EDT

Irak: les forces de sécurité mettent fin à une prise d'otages à Bagdad (responsables)

Les forces de sécurité ont mis fin à une prise d'otages de quelques heures jeudi après avoir tué les assaillants qui avaient attaqué dans la matinée un bâtiment à Bagdad abritant les locaux d'une entreprise publique, ont indiqué des responsables.

Au moins deux personnes ont été tuées, un policier et un employé de l'entreprise, alors que huit autres ont été blessées, selon le général Saad Maan, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Les otages ont été libérés, a affirmé le général Saad Maan, porte-parole du ministère de l'Intérieur, un colonel de la police et un autre responsable du ministère confirmant que les assaillants ont été tués.

Six assaillants équipés de ceintures explosives avaient attaqué jeudi matin le bâtiment abritant les bureaux d'une entreprise publique liée au ministère des Transports.

Ils avaient au départ tenté de faire exploser un minibus piégé à l'entrée principale, selon la police sur place. Mais le véhicule n'ayant pas explosé, un assaillant a fait détoner sa charge à l'entrée du complexe pour ouvrir la voie à ses camarades et un second a activé sa ceinture à un portail intérieur.

Les quatre autres assaillants ont par la suite retenu des otages dans le bâtiment pendant plusieurs heures avant d'être tués par les forces de sécurité, a expliqué M. Maan. Un colonel de police et un autre responsable de l'Intérieur ont confirmé les faits.

"Au moment de l'attaque, les employés à l'intérieur du bâtiment ont réagi avec calme et fermé toutes les portes", a ajouté M. Maan à l'AFP. "Ils ont gardé tous les employés à l'intérieur".

"L'opération est maintenant terminée, et la situation maîtrisée."

Les forces de sécurité avaient bouclé tout ce secteur du nord-est de Bagdad qui abrite en outre d'autres bureaux gouvernementaux, notamment le siège du ministère des Transports et un bâtiment du ministère des droits de l'Homme.

ak/psr/feb/sw

PLUS:hp