NOUVELLES
30/01/2014 03:26 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Henri-IV : voies réservées au covoiturage à l'étude

Le ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, devrait dévoiler sous peu une étude sur le covoiturage qui, selon lui, permettra de faire de meilleurs choix dans le cadre de l'élargissement de l'autoroute Henri-IV à Québec.

Le maire de Québec a avancé l'idée d'une voie réservée au covoiturage, seulement si la démonstration est faite que cela contribue à améliorer la circulation.

Sylvain Gaudreault se dit ouvert aux propositions. « J'ai toujours été ouvert à tout dans la mesure où il faut envisager des modes de transport durables, différents, où il y a des voies réservées », souligne-t-il.

Le ministre n'entend pas trancher maintenant. « On est juste à l'étape de préparer les plans et devis. Il n'y aura pas une pépine dans le chantier d'Henri-IV l'été prochain à la hauteur de l'entrée des ponts. Il faut qu'on regarde ça attentivement », fait-il savoir.

En décembre, la ministre Agnès Maltais avait indiqué que l'option de permettre le covoiturage sur les futures voies réservées de l'autoroute Henri-IV était la plus probable dans le scénario de l'élargissement de l'autoroute.

PLUS:rc