NOUVELLES
29/01/2014 02:55 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Un quatrième cas de diarrhée épidémique porcine en Ontario

Des tests en laboratoire ont confirmé deux nouveaux cas de diarrhée épidémique porcine en Ontario. Le virus mortel et facilement transmissible continue donc de se propager dans la province.

Le troisième cas provient d'une ferme dans la région de Chatham-Kent qui était en observation depuis le début de la semaine.

Le quatrième cas a été détecté dans une ferme du comté de Norfolk, sur la rive du lac Érié.

La porte-parole du ministère de l'Agriculture, Susan Murray, affirme que les autorités s'attendent à ce que plus de cas surviennent étant donné que le virus est particulièrement contagieux.

La diarrhée épidémique porcine a causé la mort de plus d'un million de bêtes aux États-Unis depuis sa découverte au mois de mai 2013.

La maladie ne pose cependant aucun risque pour la santé des humains ou la salubrité des aliments, selon les autorités ontariennes.

D'après l'association Ontario Pork, le virus peut être transmis par le contact avec le fumier, qui peut voyager par les camions, mais aussi sur les bottes et les vêtements.

Le premier cas a été découvert le 23 janvier dans une ferme près de London en Ontario. Les autorités affirment qu'une centaine de porcelets âgés de quelques jours ont succombé au virus.

Le deuxième cas a été identifié dans la région de Chatham-Kent, dans le sud-ouest de la province.

La première ministre, Kathleen Wynne, qui est aussi ministre de l'Agriculture, devrait discuter de la stratégie nationale à adopter avec le gouvernement fédéral et les autres provinces jeudi.

L'association Ontario Pork croit que le virus pourrait coûter des dizaines de millions de dollars à l'industrie cette année s'il se propage aux autres provinces.

PLUS:rc