NOUVELLES
29/01/2014 10:36 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Sotchi:Le renseignement américain note une légère hausse des menaces terroristes

LONDRES - Un représentant des services de renseignement américains a indiqué qu'il y avait eu une légère hausse des menaces d'attaques terroristes contre les Jeux olympiques de Sotchi, mais la principale source de préoccupation en matière de sécurité provient de l'extérieur des principaux sites de compétitions.

Le directeur du Centre de lutte antiterroriste (NCTC), Matthew Olsen, a dit au Comité sénatorial de la sécurité nationale qu'il existe «un potentiel non-négligeable» d'attaque terroriste contre des cibles secondaires, situées à l'extérieur de Sotchi. Il a ajouté que la sécurité avait été renforcée aux sites de compétitions de la station balnéaire russe.

Le directeur du FBI James Comey a dit au comité que la coopération entre les États-Unis et le Service fédéral de sécurité de la Russie (FSB) s'était améliorée et que les dirigeants des deux entités avaient discuté de la menace terroriste à Sotchi.

Plus tôt mercredi, le directeur du comité organisateur des Jeux de Sotchi a assuré que la ville russe est «la plus sécuritaire de la planète» et a promis que les mesures de sécurité très étanches n'allaient pas altérer l'ambiance qui règnera lors des compétitions sportives.

La Russie a orchestré une impressionante opération de sécurité pour les Jeux olympiques, déployant plus de 50 000 policiers et soldats afin de neutraliser les menaces d'attentats proférées par les insurgés musulmans de la région du Caucase.

Dmitry Chernyshenko, le directeur du comité organisateur russe, a mentionné mercredi que Sotchi offrira les «jeux les plus agréables et les plus sécuritaires» pour les athlètes et les spectateurs.

Il a ajouté que «les Jeux olympiques constituent un événement international et la sécurité fait aussi partie des enjeux globaux, et les autorités de l'État font tout en leur possible» pour offrir des jeux sécuritaires.

Chernyshenko a poursuivi en déclarant «qu'une page d'histoire sera écrite» à l'occasion des premiers Jeux olympiques d'hiver présentés en Russie, à neuf jours de la cérémonie d'ouverture.

PLUS:pc