NOUVELLES
29/01/2014 04:40 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Le maire Rob Ford accusé d'avoir orchestré une attaque

L'ex-beau-frère du maire de Toronto accuse Rob Ford d'avoir organisé une attaque contre lui alors qu'il était en prison.

La poursuite déposée en Cour supérieure de l'Ontario vise aussi l'entraîneur adjoint de l'ancienne équipe de football de Rob Ford, Payman Aboodowleh, et un ancien joueur, Aedan Petros. Les Services correctionnels de la province sont aussi poursuivis dans cette affaire.

Scott MacIntyre réclame un million de dollars de l'ensemble des accusés, en plus d'un montant supplémentaire de 100 000 $ de chacun d'entre eux.

L'avocat du maire, Dennis Morris, a affirmé que son client n'a rien à voir avec l'attaque qu'a subie Scott MacIntyre lorsqu'il était en prison.

« Il a une crédibilité très importante », a-t-il déclaré à la sortie du bureau de Rob Ford mercredi. L'avocat a aussi qualifié les allégations « de très irresponsables ».

Aucune des allégations contre le maire n'a été prouvée devant le tribunal.

Scott MacIntyre

Scott MacIntyre est bien connu de la famille Ford et des policiers.

L'ex-conjoint de Kathy Ford avait été accusé en janvier 2012 d'avoir menacé le maire et d'avoir tenté de s'introduire chez lui par effraction.

Il avait aussi été arrêté en 2005 après que Kathy Ford eut reçu une balle à la figure à la maison de la famille Ford à Etobicoke.

Il a ensuite fait face à plusieurs accusations qui ont plus tard été retirées.

Il a également été incarcéré pour trafic de drogue et pour voie de fait.

INOLTRE SU HUFFPOST

Rob Ford ne démissionnera pas