Les personnes âgées réfléchissent plus lentement car leur cerveau est bien rempli

Publication: Mis à jour:
PERSONNES AGEES CARTES
Robert Daly via Getty Images

Vous avez déjà joué au Scrabble, au petit bac ou encore au Trivial Pursuit spécial Histoire de France avec vos grands-parents? Ils mettent toujours un peu de temps à jouer ou à chercher leur réponse mais au final ils gagnent toujours la partie.

C'est normal ils ont des millions d'informations dans la tête et faire le tri prend un peu de temps. Les personnes âgées auraient une mémoire moins vive que les jeunes car elles auraient un cerveau beaucoup plus rempli, selon un article du National Geographic.

Michael Ramscar, chercheur en linguistique à l'Université de Tübingen (Allemagne), a eu un déclic il y a quelques années, en lisant une étude qui montrait qu'à partir de 45 ans le cerveau perdait en efficacité.

Ces conclusions n'avaient aucun sens pour ce chercheur, persuadé que la vieillesse n'intervenait pas sur les capacités intellectuelles. Pour ce dernier, mesurer si des gens pouvaient se souvenir de série de mots sans prendre en compte le nombre de mots qu'elles stockaient dans leur cerveau ne rime à rien.

"Quelle est la meilleure mémoire: celle de la jeune personne qui connaît un peu et se souvient de tout, ou celle de la personne âgée qui a beaucoup appris et en oublie un peu?".

Mauvaises questions

Son étude part du constat que les précédentes recherches sur la mémoire posent les mauvaises questions. Il n'est pas impossible que les personnes âgées ont un cerveau trop rempli d'informations accumulées tout au long de leur vie, ce qui les empêche de récupérer une information précise en peu de temps. Les tests précédemment effectués ne tenaient pas compte de la taille et du contenu de la mémoire existant chez les participants plus âgés.

Afin d'illustrer son propos le docteur Michael Ramscar a créé des modèles informatiques pour comparer la mémoire des jeunes cerveaux avec celle des cerveaux plus âgés. Il a envoyé la même dose d'informations à retenir et a comparé le temps que mettait chaque groupe à se souvenir des informations.

Comme il s'y attendait les résultats ont montré que les cerveaux plus âgés avaient réalisés l'exercice moins rapidement que les cerveaux plus jeunes. Pour ce chercheur, la lenteur des cerveaux âgés est du à la quantité d'informations qu'ils retiennent depuis des années.

Le cerveau vieillit quand même

Denise Park, affiliée à l'Université du Texas (Dallas), appuie la recherche de Michael Ramscar en disant que "quand nous vieillissons, nous accumulons des connaissances, nous avons un vocabulaire plus riche et nous connaissons mieux le monde qui nous entoure". Cependant, pour cette chercheuse on ne peut pas nier que le cerveau se détériore avec l'âge, comme le fait notre corps.

Or ces deux facteurs se complètent: un cerveau plus âgé a accumulé tout au long de sa vie des informations afin de se créer une sorte de base de données. Et parce qu'il vieillit, comme n'importe quelle autre partie du corps, il fonctionne plus lentement.

"C'est peut-être vrai que la connaissance ralentit le système, mais cela ne signifie pas que le système, à mesure qu'il vieillit , ne fonctionne pas plus lentement", dit Park. La vieillesse a une part de responsabilité sur le manque de vivacité de notre mémoire. "Je dirais que la quantité de connaissances enregistrés nous permet de compenser le ralentissement".

EN IMAGES:

Close
7 astuces pour améliorer votre mémoire
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée
Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?