NOUVELLES
29/01/2014 08:02 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Perquisition de l'UPAC chez Roche à Québec

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) effectue en ce moment une perquisition dans les bureaux de la firme de génie-conseil Roche à Québec.

Une cinquantaine de policiers du Service des enquêtes sur la corruption (SQ) sont sur place à la recherche de documents.

Une porte-parole de l'UPAC, Anne-Frédérick Laurence, précise qu'aucune arrestation n'est prévue pour l'instant. Des employés de la firme seront interrogés par les enquêteurs.

La perquisition vise à récolter des preuves dans une enquête déjà en cours.

« Les éléments de la perquisition de même que les motifs de l'enquête sont de nature confidentielle, explique Mme Laurence. C'est pour ne pas mettre en péril justement cette enquête-là qu'on mène. »

En avril 2010, des policiers de l'UPAC avaient mené des perquisitions dans les bureaux de la firme Roche à Québec et à Montréal. Les enquêteurs cherchaient des preuves sur des allégations de fraudes et d'abus de confiance dans le secteur de la construction

La perquisition au siège social de l'entreprise à Québec est en cours depuis 6 h 30 ce matin.

PLUS:rc