NOUVELLES
29/01/2014 11:38 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Ottawa n'achètera pas un chemin de fer menacé de fermeture au Nouveau-Brunswick

Le gouvernement fédéral n'achètera pas la portion du chemin de fer entre Miramichi et Bathurst, au Nouveau-Brunswick, que le CN compte démanteler si personne ne veut l'acquérir.

Dans une déclaration envoyée à Radio-Canada, le ministère des Transports du Canada explique que le « gouvernement n'a aucun intérêt à acquérir cette section. Ceci fut une décision d'affaires prise par une compagnie privée ».

La société Via Rail est l'unique utilisatrice de ce tronçon de 70 km. Elle a confirmé, mardi, qu'elle ne l'achètera pas non plus. La porte-parole, Mylène Bélanger, a expliqué que la société devra évaluer la viabilité commerciale de toute autre option si le chemin de fer est fermé.

La fermeture du service de transport ferroviaire de passagers dans les Maritimes est possible si le tronçon en question est démantelé.

PLUS:rc