NOUVELLES
29/01/2014 04:38 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Nouveau bilan à L'Isle-Verte: 19 corps tirés des décombres et 13 disparus

L'ISLE-VERTE, Qc - Le bilan continue de croître doucement à L'Isle-Verte, sept jours après la tragédie. Jusqu'ici 19 corps ont été tirés des décombres et 13 personnes manquent toujours à l'appel ont indiqué les autorités en fin de journée mercredi.

Le lieutenant Michel Brunet, de la Sûreté du Québec, a confirmé les identifications de trois nouvelles victimes de l'incendie de la Résidence du Havre, ce qui porte à 7 le nombre de personnes dont les noms ont été confirmés.

M. Brunet a précisé que 75 pour cent des recherches ont été complétées et les pompiers, enquêteurs et tous les autres professionnels sur le terrain sont déterminés à poursuivre sans relâche.

«Les gens sont dévoués au point où ils ne veulent pas quitter les lieux, même pour dîner. Ils ont en tête où ils sont rendus et ils tiennent à continuer parce qu'ils veulent arriver à la fin», a indiqué le lieutenant Brunet.

En marge des fouilles et des recherches, les citoyens et les familles endeuillées sont toujours soutenus par les équipes psychosociales.

De nombreuses questions demeurent pour les familles des victimes et la même coroner qui s'était affairée à répondre aux interrogations des familles à Lac-Mégantic l'été dernier s'est rendue à L'Isle-Verte pour donner des réponses aux proches des disparus.

Andrée Kronstrom n'a pas encore rencontré toutes les personnes, mais elle confirme que les préoccupations se rejoignent toutes.

Elle résume ici ce que les gens cherchent à savoir:«Où ils étaient, comment était le corps et, bien entendu, est-ce qu'ils ont souffert? Ce sont les questions qui sont sur les lèvres de toutes les familles», explique la coroner.

D'un point de vue matériel, la mairesse Ursule Thériault a indiqué que l'évaluation des dommages n'est toujours pas complétée. Malgré l'assurance donnée par le gouvernement du Québec, ces dommages, dont on devine qu'ils sont d'une ampleur importante, représente aussi un stress financier pour L'Isle-Verte.

PLUS:pc