NOUVELLES
29/01/2014 07:07 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Loblaw veut consolider sa présence dans la région de Québec

Le géant canadien de l'alimentation Loblaw annonce des investissements de 110 millions de dollars dans la province en 2014. Des emplois seront créés dans la région de Québec, mais la direction refuse de préciser davantage pour l'instant.

L'annonce a été faite mardi par le président de Loblaw, Vincente Trius, au cours d'une allocution devant la Chambre de commerce et d'industrie de Québec.

Loblaw soutient avoir créé 500 emplois au Québec l'an dernier et elle prévoit en créer autant cette année.

Pierre Dandoy, vice-président responsable des bannières Provigo et Loblaw au Québec, affirme que la région de la Capitale nationale est dans la mire de l'entreprise.

« La région de Québec c'est un marché important. D'ailleurs, cette année on a investi beaucoup de dollars dans notre magasin de Charlesbourg. C'est un magasin à la fine pointe de la technologie [...] Notre part de marché dans la région de Québec est grande », précise M. Dandoy.

Des magasins rénovés

Cet investissement important au Québec permettra à Loblaw d'ouvrir de nouveaux magasins et de rénover des magasins existants des bannières Provigo, Maxi et Maxi & compagnie, a précisé l'entreprise par voie de communiqué. Il s'ajoute à un autre investissement de 100 millions de dollars annoncé l'année dernière.

Selon le président Vicente Trius, ce choix s'explique notamment par le fait que le Québec est « à l'avant-garde des tendances culinaires ».

L'an dernier, Loblaw avait procédé au lancement d'un nouveau concept de magasins, Provigo Le Marché, dans quelques régions. De nouveaux magasins associés à cette bannière devraient ouvrir en 2014.

Lors de son allocution, le président a également mentionné l'acquisition récente de Shoppers Drug Mart et de ses établissements Pharmaprix, qui donne à l'entreprise « une position de choix » au pays.

Loblaw compte 400 magasins au Québec et emploie près de 30 000 personnes.

PLUS:rc