POLITIQUE
29/01/2014 10:12 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Le ministre François Gendron hospitalisé d'urgence

PC

Le ministre péquiste François Gendron a eu un malaise mercredi matin à l'Assemblée nationale, ce qui a nécessité son hospitalisation.

C'est le ministre de la Santé, Réjean Hébert, médecin de profession, qui s'est occupé en urgence de M. Gendron. Le Dr Hébert a ensuite écrit sur son compte Twitter qu'il n'était pas inquiet pour M. Gendron, malgré son souffle court et sa douleur au thorax. Réjean Hébert ne pense pas que ces symptômes soient liés à une crise cardiaque, ni à l'opération buccale que François Gendron a subie la semaine dernière.

Il affirme que son malaise nécessite plutôt des examens hospitaliers plus approfondis.

Le vice-premier ministre du Québec et député d'Abitibi-Ouest a été honoré récemment pour ses 37 années de vie politique active.

Élu pour la toute première fois le 15 novembre 1976, François Gendron n'a depuis jamais perdu une élection dans le comté d'Abitibi-Ouest. Il s'est toujours présenté sous la bannière du Parti québécois. Il est aujourd'hui doyen de l'Assemblée nationale.

François Gendron a notamment été ministre de la Fonction publique (1979 à 1981), de l'Éducation (1984 à 1985), des Ressources naturelles (1994 à 1996 puis de 2002 à 2003). Depuis 2012, il est ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le meilleur et le pire du gouvernement Marois