NOUVELLES
29/01/2014 10:23 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

La Syrie sans doute capable de produire des armes biologiques (Clapper)

Le régime syrien, dont le stock d'armes chimiques est en cours de démantèlement, est "sans doute capable de mener une production limitée" d'armes biologiques, a déclaré mercredi le directeur du renseignement américain (DNI) James Clapper.

"Nous pensons que des éléments du programme d'armes biologiques syriennes ont passé le stade de la recherche et du développement, et que la Syrie est sans doute capable de mener une production limitée", a estimé M. Clapper dans son témoignage écrit aux sénateurs de la commission du Renseignement.

C'est la première fois qu'un haut responsable américain évoque ouvertement la menace potentielle posée par les armes biologiques du régime de Bachar al-Assad.

La communauté internationale s'est à ce stade cantonnée à faire pression sur le régime pour qu'il se débarrasse de son stock d'armes chimiques. Ces armes, utilisées à plusieurs reprises depuis le début du conflit, doivent être détruites d'ici le 30 juin.

Les 16 agences de renseignement américaines, que chapeaute le DNI, considèrent que Damas "n'a pas réussi à militariser des agents biologiques", c'est-à-dire à les stocker dans des bombes ou des missiles qui assureraient leur dispersion en explosant.

"Mais la Syrie possèdent des armes conventionnelles qui pourraient être modifiées pour répandre des agents biologiques", a mis en garde M. Clapper, qui n'a pas précisé la quantité d'armes biologiques ou le type d'agents que Damas est soupçonné de posséder.

mra-ddl/sam

PLUS:hp