NOUVELLES
29/01/2014 08:45 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Des malades craignent une pénurie de marijuana thérapeutique

Des utilisateurs britanno-colombiens de marijuana médicale s'inquiètent de la possibilité d'une pénurie de cannabis légalement produit et vendu, en raison de la révision du Programme d'accès à la marijuana à des fins médicales.

À partir du 1er avril prochain, les consommateurs de marijuana à des fins thérapeutiques devront acheter leur drogue auprès d'un fournisseur reconnu par Ottawa, mais seulement cinq producteurs ont jusqu'à maintenant obtenu leur permis. Celui le plus près de la Colombie-Britannique se situe en Saskatchewan, et les quatre autres sont en Ontario.

L'entreprise fournisseuse de marijuana médicale MediJean a appliqué pour un permis qui lui permettrait de produire 15 000 kilogrammes de cannabis par année. Toutefois, elle ne l'a pas encore reçu, alors que 37 jours sont nécessaires pour faire pousser la plante, qui doit ensuite être embouteillée et acheminée aux patients.

MediJean dit que pour le moment, son laboratoire détient seulement un permis pour effectuer des recherches sur les souches de cannabis qui traitent le mieux la douleur et d'autres maux. « Par la recherche et le développement, nous pouvons trouver ce qu'elle fait [la marijuana], le potentiel de cette bonne herbe, cette bonne plante et servir plusieurs patients », a dit Jean Chiasson, chef de l'entreprise.

La ministre de la Santé se veut rassurante

La ministre de la Santé du Canada, Rona Ambrose estime que les communautés seront davantage en sécurité sans la présence de culture illégale et les activités criminelles qui l'entourent. « Ce que je comprends est que les réserves seront suffisantes, mais ce sera fait de sorte que Santé Canada les régulera et inspectera », a-t-elle expliqué.

Rona Ambrose a toutefois des réserves au sujet de l'efficacité de la marijuana à des fins thérapeutiques. « Ça n'a jamais été approuvé par Santé Canada pour un usage médical », a-t-elle laissé tomber. « Le programme de marijuana médicale a été créé il y a des années à cause d'un ordre de la cour », a-t-elle poursuivi .

D'après des informations recueillies par Natalie Clancy, CBC

PLUS:rc