NOUVELLES
29/01/2014 08:12 EST | Actualisé 31/03/2014 05:12 EDT

Centrafrique: réunion pour lever des fonds pour la Misca samedi à Addis Abeba

Les dirigeants africains prolongeront le sommet de l'Union africaine (UA) de jeudi et vendredi avec une réunion samedi destinée à lever des fonds pour la force de l'UA en République centrafricaine (Misca), a indiqué mercredi un responsable de l'organisation panafricaine.

"Ce que nous espérons, c'est un fort soutien pour la Misca, lui permettant de mettre en oeuvre son mandat plus efficacement", a déclaré le directeur du département Paix et Sécurité de l'UA, El-Ghassim Wane, à l'AFP.

Selon lui, l'UA ne vise cependant aucune somme particulière lors de la réunion de samedi, qui doit aussi réunir des diplomates de pays hors Afrique.

La Misca compte actuellement 5.300 hommes. Son contingent devrait être porté à 6.000 en mars.

La France a également déployé une force de 1.600 hommes dans son ancienne colonie. Les Etats-Unis fournissent, eux, une aide logistique.

"Nous avons déjà une aide fournie par certains partenaires, mais nous espérons (que cette conférence) apportera un élan supplémentaire", a ajouté M. Wane.

Le président guinéen Alfa Condé, qui assure la présidence tournante du Conseil de paix et de sécurité de l'UA, a plus tard indiqué que l'Algérie avait déjà promis des avions pour le transport de troupes. L'organisation pan-africaine espère que l'Angola et l'Afrique du Sud suivront son exemple, a-t-il ajouté.

La Centrafrique est plongée dans la crise depuis mars 2013, quand une rébellion à majorité musulmane a renversé le gouvernement, déclenchant une spirale de violences intercommunautaires dont les civils sont les premières victimes.

Le conflit a fait des centaines de milliers de déplacés.

Le sommet de l'UA qui précèdera la réunion promet déjà d'être largement consacré à la crise en République centrafricaine, ainsi qu'au conflit au Soudan du Sud.

jv/aud/mba

PLUS:hp