NOUVELLES
28/01/2014 09:26 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

USA: Obama appelle à une forte hausse du salaire minimum

Le président américain Barack Obama a appelé mardi à augmenter fortement le salaire minimum, bloqué depuis 2009 à 7,25 dollars de l'heure, en dépit de la farouche opposition des républicains au Congrès.

"Donnez une augmentation à l'Amérique!", a-t-il exhorté dans son discours sur l'état de l'Union, annonçant qu'il prendrait "dans les prochaines semaines" un décret relevant de près de 40% le salaire minimum dans les entreprises en contrat avec l'Etat.

"Si vous cuisinez pour nos troupes, si vous lavez leur vaisselle, vous ne devriez pas être contraint de vivre dans la pauvreté", a déclaré le président américain, qui avait, sans succès, appelé à porter le salaire minimum à 9 dollars lors de son discours sur l'état de l'Union en 2013.

M. Obama a reconnu qu'il avait besoin du Congrès, dominé en partie par les républicains, pour porter à 10,10 dollars de l'heure le salaire minimum dans l'ensemble du pays et éviter que des salariés soient contraints "d'élever leur famille dans la pauvreté".

"Cela aidera les familles, cela donnera aux ménages plus d'argent pour consommer et cela n'implique aucun nouveau programme bureaucratique", a-t-il argumenté.

John Boehner, président républicain de la Chambre des représentants, avait plus tôt dans la journée déjà redit son opposition à toute hausse du salaire minimum, estimant que cette "mauvaise mesure" serait contre-productive.

jt/gde

PLUS:hp