NOUVELLES
28/01/2014 11:05 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Un groupe musulman réclame des excuses au premier ministre Harper

OTTAWA - Le Conseil national des musulmans canadiens demande au premier ministre Stephen Harper et à son porte-parole de s'excuser pour avoir fait un amalgame entre l'organisation et un groupe terroriste.

Le Conseil a déposé un avis de diffamation devant la Cour supérieure de l'Ontario qui accuse Jason MacDonald d'avoir agi de manière malicieuse lorsqu'il a fait le commentaire plus tôt ce mois-ci.

Toute cette affaire a pris naissance lorsque le Conseil a critiqué la présence d'un rabbin controversé dans la délégation qui a accompagné le premier ministre Harper au Moyen-Orient la semaine dernière.

Selon l'avis de diffamation déposé, M. MacDonald aurait répliqué qu'il ne prendrait pas au sérieux une critique venant d'un groupe ayant des liens documentés avec une organisation terroriste comme le Hamas.

Cet avis est la première étape qui pourrait mener à une poursuite en bonne et due forme.

Une demi-douzaine de groupes, dont l'Association canadienne des libertés civiles, ont offert leur soutien au regroupement musulman.

PLUS:pc