NOUVELLES
28/01/2014 06:21 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Messages haineux : l'Université Saint Mary's suspend six étudiants

Six membres de l'équipe de football de l'Université Saint Mary's, en Nouvelle-Écosse, qui sont soupçonnés d'avoir diffusé des messages de haine, de racisme et de violence sexuelle, sont suspendus.

La suspension survient à la suite d'une publication par des étudiants en journalisme. Les étudiants citaient des messages Twitter provenant de comptes qui appartiendraient à des membres de l'équipe.

Selon un porte-parole de l'Université Saint Mary's, Steve Proctor, si les étudiants nient avoir produit ces tweets, l'Université mènera une enquête.

L'Université Saint Mary's avait fait les manchettes l'automne dernier en raison d'un chant controversé faisant l'apologie de relations sexuelles sans consentement avec des adolescentes de moins de 16 ans.

En décembre dernier, l'Université a accepté les recommandations d'un comité qui a proposé des moyens de prévenir la violence sexuelle et de promouvoir le respect dans la communauté universitaire.

PLUS:rc