NOUVELLES
28/01/2014 01:35 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Le Norvégien Henrik Kristoffersen remporte le slalom de Schladming

SCHLADMING, Autriche - Le Norvégien de 19 ans Henrik Kristoffersen a remporté le dernier slalom de la Coupe du monde disputé avant les Jeux olympiques de Sotchi, signant mardi sa première victoire en carrière.

Kristoffersen, qui accusait un retard de neuf centièmes de seconde sur l'Autrichien Mario Matt à l'issue de la première manche, a effectué une formidable fin de deuxième manche pour l'emporter en une minute 47,43 secondes, lors de cette épreuve disputée en soirée, devant 45 000 amateurs de ski.

L'Autrichien Marcel Hirscher, champion en titre du classement général, a terminé deuxième à 18 dixièmes de seconde. L'Allemand Felix Neureuther s'est hissé sur la troisième marche du podium, un centième derrière.

«C'est incroyablement satisfaisant», a dit Kristoffersen. Ç'a été très serré. Ce sont des gars que j'admire depuis plusieurs années.»

Matt, victorieux de cette étape en 2000 et 2008, a enjambé la troisième porte lors de la deuxième manche et a été incapable de compléter l'épreuve.

Aucun Canadien n'a été en mesure de finir les deux manches. Julien Cousineau, de Lachute, n'a pas rallié l'arrivée en première manche. Les Américains Ted Ligety et Bode Miller ont subi le même sort.

Hirscher a réduit l'avance d'Aksel Lund Svindal au classement général à 22 points, tout en augmentant sa propre avance au classement du slalom. Il y totalise 420 points, tandis que Neureuther et Kristoffersen en ont 370 chacun, en deuxième place.

La victoire a confirmé les rapides progrès de Kristoffersen en Coupe du monde cette saison. Le slalom de mardi était seulement la 21e course dans ce contexte, pour le champion mondial des juniors.

Le Norvégien a fait ses débuts avec quelques courses à la fin de la saison 2011-12 season, puis il a mérité un premier podium à sa 15e course, à Levi en novembre. Plus tôt ce mois-ci, il avait accédé au podium à Adelboden et à Kitzbuehel. Ses récentes performances lui ont valu une place parmi le groupe d'élite de sept skieurs de slalom qui obtiennent les meilleures positions de départ à chaque course.

Hirscher a qualifié le jeune vainqueur comme étant «un skieur fabuleux avec une brillante technique».

PLUS:pc