NOUVELLES
28/01/2014 11:10 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Le cap des 2.000 éoliennes en mer franchi en Europe

Les installations d'éoliennes en mer ont progressé d'un tiers l'an passé en Europe, passant le cap des 2.000 unités et des 6.500 mégawatts en fonctionnement, selon un bilan annuel publié mardi.

En 2013, 418 nouvelles éoliennes ont été raccordées dans 12 parcs marins différents, pour une capacité totale de 1.567 mégawatts, soit 34% de plus qu'en 2012, selon un rapport de l'European Wind Energy Association (Ewea).

La moitié (47%) de ces nouvelles capacités se trouve au large des côtes britanniques. Suivent le Danemark (22%), l'Allemagne (15%), la Belgique (12%), la Suède (3%) et l'Espagne (1%).

L'allemand Siemens s'est taillé la part du lion (74% des éoliennes installées), devant son compatriote Bard (12%), le danois Vestas (10%) et RePower, également allemand (4%).

L'Ewea estime entre 4,6 et 6,4 milliards d'euros la valeur du marché l'an passé dans l'éolien en mer.

Au total, au 31 décembre 2013, 2.080 éoliennes en mer produisaient de l'électricité, pour une capacité totale de 6.562 mégawatts répartie dans 69 parcs et 11 pays.

Le Royaume-Uni domine avec 56% du parc installé, devant le Danemark (19%), l'Allemagne (8%), les Pays-Bas (4%) et la Suède (3%). Siemens (60%) et Vestas (23%) ont installé l'essentiel des éoliennes en mer européennes.

Par ailleurs, toujours selon la fédération professionnelle, 11 chantiers de parcs éoliens en mer sont en cours, pour une capacité supplémentaire d'environ 3.000 mégawatts.

Le marché de l'éolien offshore, pour l'heure quasi intégralement européen, avait franchi le cap des 1.000 mégawatts (1 gigawatt) installés en 2007. Selon de récentes prévisions citées par le français Areva, présent dans l'éolien en mer, le marché devrait représenter 20 à 25 gigawatts dans les six ans à venir.

map/mpa/bpi/nm/thm/via

PLUS:hp