NOUVELLES
28/01/2014 04:35 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Formule 1 - Essais de Jerez: Hamilton seul en piste, Räikkönen arrêté

Le Britannique Lewis Hamilton, dans sa nouvelle Mercedes-AMG W05, a ouvert la saison 2014 de Formule 1, mardi matin sur le circuit espagnol de Jerez de la Frontera, en bouclant à allure réduite les deux premiers tours de ces essais prévus jusqu'à vendredi.

A 09h00 précises (08h00 GMT), soit une grosse demi-heure après avoir levé le voile, avec son coéquipier allemand Nico Rosberg, sur la nouvelle monoplace de la marque à l'étoile, superbe dans sa robe grise et noire, le champion du monde 2008 s'est présenté au bout de la ligne droite des stands puis a pris la piste.

Le bruit sourd de son nouveau moteur V6 turbo hybride, de 1,6 litre de cylindrée, conforme à la nouvelle règlementation technique de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), a alors déchiré le silence des collines andalouses, mais Hamilton n'a pas accéléré, se contentant de vérifier à petite allure le fonctionnement des différents systèmes embarqués.

Il est alors rentré directement dans son stand, sans passer devant la cellule de chronométrage, et ses mécaniciens ont poussé la W05 dans le stand de l'écurie allemande, sous les yeux de nombreux journalistes. Il en est ressorti une demi-heure plus tard, pour un deuxième tour à vitesse un peu plus soutenue.

Quarante minutes après le premier tour d'Hamilton, un autre champion du monde, le Finlandais Kimi Räikkönen, a pris la piste mais sa tentative a avorté dès le 5e virage, ses ingénieurs lui demandant de s'arrêter immédiatement. Il est alors rentré à pieds et sa monoplace est revenue au stand une demi-heure plus tard, complètement bâchée, sur un camion de dépannage.

Cette panne de la nouvelle Ferrari F14T qui n'a donc toujours pas bouclé le moindre tour, même sur la piste privée de Fiorano, faute de temps, a provoqué une interruption de séance d'une demi-heure. Le drapeau vert a ensuite relancé les débats, mais aucune monoplace n'est sortie sur la piste espagnole dans la foulée.

Lotus, pas prête, a déclaré forfait pour ces essais, Marussia n'arrivera que mercredi et Caterham a repoussé à plus tard la présentation de sa nouvelle voiture, prévue à l'origine mardi matin.

dlo/ig

PLUS:hp