DIVERTISSEMENT
28/01/2014 03:46 EST | Actualisé 30/03/2014 05:12 EDT

Fernand Leduc, peintre et signataire du Refus global, est décédé

PC

Le peintre québécois Fernand Leduc est décédé à Montréal mardi, des suites d'un cancer. Il avait 97 ans.

Fernand Leduc fait partie des signataires du manifeste Refus global, publié en 1948, aux côtés notamment de Paul-Émile Borduas et Jean-Paul Riopelle.

Né à Montréal, le 4 juillet 1916, et diplômé de l'École des beaux-arts de Montréal, en 1943, le peintre participe à la formation du groupe des Automatistes, inspiré par la technique de l'écriture spontanée inventée par le poète français André Breton, qu'il rencontre lors d'un séjour à New York.

Quelques années plus tard, Fernand Leduc quitte Montréal pour Paris, où il fait la connaissance du peintre Jean Bazaine, qui aura une grande influence sur son travail.

De retour à Montréal, il occupe en 1956 les fonctions de président de l'Association des artistes non figuratifs de Montréal.

Il enseignera plus tard à l'Université Laval à Québec et à l'Université du Québec à Montréal. En 2007, il reçoit le Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques.

Réactions et hommages

La première ministre, Pauline Marois, a réagi mardi après-midi au décès du peintre québécois, rappelant que « Fernand Leduc figure parmi ceux qui ont contribué à faire entrer le Québec dans la modernité ».

Par ailleurs, une exposition consacrée aux oeuvres du peintre québécois sera présentée au Musée national des beaux-arts du Québec à compter du 20 février prochain.

INOLTRE SU HUFFPOST

Extraits du manifeste du Refus global (1948)
Ils sont décédés en 2014