NOUVELLES
27/01/2014 07:29 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Turquie: le prédicateur Gülen dément comploter contre le gouvernement

Le prédicateur musulman Fethullah Gülen a catégoriquement démenti manipuler la police et la justice turques pour comploter contre le gouvernement islamo-conservateur du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, dans un entretien diffusé lundi par la BBC.

S'exprimant pour la première fois devant une caméra de la radiotélévision britannique depuis son exil volontaire en Pennsylvanie (Etats-Unis), M. Gülen, 74 ans, a nié être à l'origine de la vaste enquête anticorruption qui vise des dizaines de proches, patrons, hommes d'affaires et élus, de M. Erdogan.

"Il n'est pas possible pour ces procureurs et juges de recevoir des ordres de moi. Je n'ai aucun lien avec eux. Je n'en connais pas même 0,1%", a-t-il assuré.

Depuis la mi-décembre, M. Erdogan accuse le mouvement de M. Gülen, autrefois son allié, d'être à l'origine d'un "complot" ourdi pour renverser son régime à la veille des élections municipales de mars et présidentielle d'août 2014.

Le Premier ministre a en réaction engagé des purges sans précédent dans la police et la justice, accusées d'abriter le coeur de cette "conspiration".

Samedi, il a ainsi qualifié M. Gülen, sans le nommer, de "faux prophète" et appelé ses millions de sympathisants à quitter son mouvement.

"Ces déclarations ont pour but de présenter notre mouvement comme s'il était plus imposant qu'il ne l'est afin d'effrayer les gens sur une menace fantôme non-existante", a indiqué le prédicateur à la BBC.

"Les procureurs et magistrats ont lancé ces enquêtes car c'était leur devoir", a poursuivi ironiquement M. Gülen, "apparemment, ils ne savaient pas que la corruption et les pots-de-vin ne constituaient plus un délit en Turquie".

A la tête d'un réseau d'écoles, de centres culturels et de médias, M. Gülen a longtemps soutenu M. Erdogan, avant de se brouiller avec lui en raison d'un projet de suppression d'écoles privées, qui constituent une manne pour son organisation.

BA/pa/ros

PLUS:hp