NOUVELLES
27/01/2014 07:50 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Sotchi: la LNH garde un oeil sur la sécurité

AFP/Archives Yuri Kadobnov

NEW YORK, États-Unis - La LNH va réévaluer la possibilité d'envoyer ses joueurs aux Jeux olympiques de Sotchi le mois prochain, si un incident «significatif» survient avant le 9 février.

Le commissaire adjoint Bill Daly a indiqué dans un courriel à l'Associated Press qu'il ne s'attendait pas à ce qu'il soit nécessaire d'empêcher les joueurs de la LNH à rester à la maison, en raison notamment des efforts du comité organisateur, du gouvernement russe et du Comité international olympique.

Il a cependant ajouté que la LNH évaluera la situation si la présence des joueurs à Sotchi représente un danger.

Les responsables de la sécurité russe recherchent trois femmes qui pourraient être des kamikazes, dont une qui serait déjà à Sotchi. Le pays a mis sur pied la plus vaste opération de sécurité pour des Jeux olympiques en déployant plus de 50 000 policiers et soldats.

L'Association des joueurs de la LNH a également réagi par l'entremise de son porte-parole, Jonathan Weatherdon.

«L'AJLNH est en contact avec le comité olympique et les responsables de la sécurité concernant les Jeux de Sotchi et elle travaillera en collaboration avec les autorités concernées pour assurer un suivi de la situation avant et pendant les Jeux», a-t-il écrit.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST QUÉBEC

Les tenues de l'équipe olympique canadienne

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?