NOUVELLES
27/01/2014 11:26 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

La police sollicite l'aide du public pour résoudre un dossier de meurtre

QUÉBEC - Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) espèrent pouvoir compter sur l'aide du public pour faire la lumière sur une histoire de meurtre.

Le cadavre de Michael Carreau avait été découvert dans un état de putréfaction avancée dans un fossé de Notre-Dame-des-Pins, en Beauce, le 5 novembre 2011. Cependant, sa mort remontait à la mi-septembre de la même année.

Une autopsie menée sur le corps du jeune homme de 22 ans qui demeurait à Saint-Georges avait permis de déterminer qu'il avait été victime d'un homicide.

Bien que quelques années se soient écoulées depuis cet assassinat, le dossier n'a jamais été fermé et les enquêteurs ont toujours continué à recevoir, de façon ponctuelle, des renseignements à propos de ce crime selon la sergente aux communications de la SQ, Ann Mathieu.

D'après Mme Mathieu, de nouvelles d'informations, qui ont été récoltées dernièrement, poussent la police à se tourner vers la population dans l'espoir de trouver «un élément déclencheur pour conclure cette affaire».

PLUS:pc