NOUVELLES
27/01/2014 05:35 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

La CAQ demande au commissaire à l'éthique d'enquêter sur la ministre Zakaïb

La Coalition avenir Québec réclame une enquête du commissaire à l'éthique sur la ministre Élaine Zakaïb en lien avec de récentes informations au sujet de son passage au Fonds de solidarité FTQ.

Le porte-parole de la CAQ en matière d'économie, Stéphane Le Bouyonnec, a envoyé une lettre au commissaire dénonçant le « mutisme » de la ministre après que le contenu d'écoutes électroniques, réalisées alors qu'elle dirigeait les Fonds régionaux du Fonds de solidarité, eurent été rendues publiques dans le cadre de la commission Charbonneau.

On y entend Mme Zakaïb dire à Michel Arsenault, qui était alors président de la FTQ, qu'elle savait que certains tentaient d'empêcher les concurrents de Tony Accurso d'obtenir de l'argent du Fonds de solidarité FTQ.

« En gardant le silence alors qu'elle dirigeait les Fonds régionaux du Fonds de solidarité de la FTQ, Mme Zakaïb commettait déjà un manque d'éthique inacceptable. Mais en maintenant son mutisme alors qu'elle est devenue députée de l'Assemblée nationale, elle a transgressé les règles en place dans la plus importante institution démocratique au Québec », a ajouté le député de La Prairie.

La ministre est la cible des attaques des partis d'opposition à Québec depuis ces révélations à la commission Charbonneau. Élaine Zakaïb affirme avoir mis fin à ces pratiques peu de temps après avoir appris leur existence.

PLUS:rc