NOUVELLES
27/01/2014 11:11 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Inauguration officielle du "mégaport" cubain de Mariel

Le président cubain Raul Castro et son homologue brésilienne Dilma Rousseff ont officiellement inauguré lundi le "mégaport" de Mariel, à 45 km à l'ouest de La Havane, en présence de plusieurs chefs d'Etat présents à Cuba pour un sommet régional.

"Le Brésil est fier de s'associer à Cuba dans ce projet, le premier grand port terminal de conteneurs des Caraïbes", a affirmé la présidente brésilienne dont le pays a financé la construction du port et de ses infrastructures.

"Le Brésil a confiance dans le capital humain cubain et en fait le pari", a-t-elle ajouté après avoir symboliquement coupé le ruban d'inauguration avec le président cubain.

"A partir de ce moment, Mariel s'inscrit dans le système portuaire cubain et latino-américain", a affirmé pour sa part Raul Castro avant de parcourir avec ses invités les 700 premiers mètres de quais qui sont entrés en service.

"C'est la première phase du projet, nous devons continuer de travailler", a-t-il souligné en référence à l'extension du port qui doit compter à terme 2.400 mètres de quais et vise un trafic d'un million de conteneurs par an.

Les présidents de Bolivie Evo Morales, du Venezuela Nicolas Maduro, d'Haïti Michel Martelly et du Guyana Donald Ramotar, ainsi que la Première ministre de la Jamaïque Portia Simpson-Miller, ont participé à l'inauguration du port, en marge du 2e sommet de la Communauté des Etats d'Amérique latine et des Caraïbes (Celac), qui se tient mardi et mercredi à La Havane.

cb-jhd/hdz/via

PLUS:hp