NOUVELLES
27/01/2014 12:02 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Caucus libéral à Saint-Félicien

Les députés et militants du Parti libéral du Québec se réunissent à Saint-Félicien de lundi soir à mercredi afin de décider des orientations du parti pour la session parlementaire qui s'amorcera le 11 février.

Ils discuteront de certains projets de loi et de stratégie politique en prévision des prochaines élections provinciales. Toutefois, la charte des valeurs québécoises ne devrait pas faire partie des sujets discutés, selon l'ex-ministre libéral Serge Simard.

Il croit que l'économie du Québec et des régions sera au cœur des échanges. D'ailleurs, Philippe Couillard réclame que le budget du gouvernement du Québec sera présenté le plus rapidement après celui du gouvernement fédéral.

L'ancien ministre libéral Gaston Blackburn soutient également que ce n'est pas un hasard si le caucus a lieu à Saint-Félicien, le lieu de résidence du chef Philippe Couillard.

« M. Couillard voulait marquer ça, dit-il. Il voulait faire visiter à ses députés et leur faire comprendre, de même qu'aux gens du coin, que le Parti libéral, avec Couillard en tête, va bien servir les intérêts du comté. »

M. Blackburn souligne aussi qu'il s'agit d'une façon de marquer des points à l'aube d'une possible campagne électorale, dans une circonscription où une rude bataille se dessine avec l'adversaire péquiste, Denis Trottier.

Le parti libéral compte plus de 1000 membres dans la circonscription de Roberval, un chiffre qui n'avait pas été atteint depuis des années.

PLUS:rc