NOUVELLES
27/01/2014 11:38 EST | Actualisé 29/03/2014 05:12 EDT

Android renforce son avance sur Apple sur des marchés clés des téléphones intelligents

Getty
A Sony Ericsson Xperia X10 smartphone running Google Inc.'s Android operating system, left, and an Apple Inc. iPhone 4 are arranged for a photograph in London, U.K., on Wednesday, July 7, 2010. Global smartphone sales will rise 36 percent to 247 million in 2010, ISuppli Corp. said in April. Photographer: Chris Ratcliffe/Bloomberg via Getty Images

Android, le système d'exploitation mobile de Google, a renforcé au quatrième trimestre son avance sur iOS, le logiciel de l'iPhone d'Apple, sur plusieurs marchés clés comme les Etats-Unis, l'Europe et la Chine, selon une étude lundi de Kantar Worldpanel.

Windows Phone, le logiciel de Microsoft, s'impose de son côté à une solide troisième place dans certains marchés, dépassant même iOS en Italie.

Android a terminé 2013 comme principale plateforme mobile avec une part moyenne de 68,6% sur les cinq plus grands marchés européens (Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Espagne), où Apple arrive à 18,5%.

Windows affiche une forte croissance sur un an. Un cas notable est celui de l'Italie, où le logiciel de Microsoft affiche 17,1% du marché, contre 12,8% pour Apple. Android pointe dans ce pays à 66,2%.

Aux Etats-Unis, l'étude montre une augmentation de plus de 4 points de pourcentage de la part d'Android en un an, à 50,6%, tandis que celle d'Apple baisse à 43,9%.

En Chine, la tendance est similaire avec une montée de la part d'Android à 78,6%, tandis que celle d'Apple décline à 19%.

"Android a terminé l'année solidement, avec une croissance sur un an sur 12 marchés majeurs dans le monde incluant l'Europe, les Etats-Unis, l'Amérique latine, la Chine et le Japon", selon Dominic Sunnebo, un économiste de Kantar.

"Windows Phone a maintenu des taux de croissance à deux chiffres en Europe durant trois mois consécutifs", a-t-il souligné, relevant toutefois que vu la faible progression des ventes globales de smartphones dans cette partie du monde, cela ne suffit pas à redresser les résultats de Nokia, dont la gamme Lumia constitue l'essentiel des smartphones opérant sous Windows vendus actuellement.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?

INOLTRE SU HUFFPOST

Six choses que le iPhone va faire disparaître