NOUVELLES
26/01/2014 12:15 EST | Actualisé 27/01/2014 05:52 EST

L'Isle-Verte: Marois assure son soutien aux familles

Radio-Canada

La première ministre Pauline Marois juge qu'il est encore trop tôt pour s'avancer sur les causes de l'incendie d'une résidence de personnes âgées à L'Isle-Verte, au Bas-Saint-Laurent.

« Attendons que l'enquête soit terminée [...] les rumeurs n'aident personne. C'est sûr que nous allons tirer des conclusions », a-t-elle dit, en point de presse dimanche lors de son passage dans la municipalité. Elle était accompagnée pour l'occasion de la mairesse du village Ursule Thériault, de la mairesse suppléante Ginette Caron et du ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron.

Le gouvernement attendra les résultats de l'enquête ainsi que le rapport d'un comité mis sur pied depuis janvier pour déterminer si des changements seront apportés à la réglementation sur les gicleurs et le personnel de nuit dans les résidences pour personnes âgées, a précisé la première ministre.

Mme Marois, qui a écourté sa mission économique en Suisse, a aussi assuré son soutien aux familles éprouvées. « À toutes les familles touchées, je veux dire mon amitié, ma solidarité et leur offrir mes plus sincères condoléances », a-t-elle dit.

« C'est tellement inacceptable que de telles choses se produisent, a-t-elle ajouté. Mais en même temps, toutes les mesures ont été prises pour tenter de soulager les gens concernés ». Elle a souligné les efforts déployés par les gens de la municipalité et les responsables du gouvernement après le drame. « Nous devons prendre tous les moyens pour éviter que de telles choses se reproduisent », a-t-elle poursuivi.

Elle a aussi soutenu que le maximum était fait à l'heure actuelle pour retrouver les corps sur le site de l'incendie.

Par ailleurs, les recherches ont repris dans les décombres de la Résidence du Havre, après avoir été brièvement interrompues en raison du mauvais temps, dimanche matin.

Selon le dernier bilan de la Sûreté du Québec, le violent brasier qui a dévasté la résidence pour personnes âgées dans la nuit de mercredi à jeudi a fait 10 morts et 22 disparus.

Cérémonie cet après-midi

C'est aussi un jour de recueillement pour la communauté de L'Isle-Verte. Une cérémonie privée à la mémoire des victimes de l'incendie aura lieu à l'église du village. Une messe est prévue à 14 h à l'église de La Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste. Le prêtre Gilles Frigon présidera la cérémonie à laquelle la première ministre doit prendre part.

Une cérémonie publique doit par ailleurs avoir lieu le 1er février à L'Isle-Verte, toujours à l'église du village de 1500 habitants.

Le Bureau du coroner a jusqu'à présent dévoilé l'identité de deux victimes. Il s'agit de Juliette Saindon, 95 ans, et de Marie-Lauréat Dubé, 82 ans. Une troisième victime sera identifiée dimanche.

INOLTRE SU HUFFPOST

Incendie dans une résidence pour personnes âgées à L'Isle Verte (23 janvier 2014)