NOUVELLES
26/01/2014 11:12 EST | Actualisé 28/03/2014 05:12 EDT

Les hommes de Rice maîtres à la toute fin

L'Équipe Rice a eu le meilleur 22-21 sur l'Équipe Sanders au Pro Bowl, dimanche, à Honolulu.

En fin de match, les troupes de Jerry Rice ont offert un grand spectacle aux partisans réunis au Stade Aloha pour le match des étoiles de la NFL. Son équipe accusait un retard de 21-14 avec moins de deux minutes à jouer au dernier quart. C'est à ce moment que le quart Alex Smith a lancé le ballon à un DeMarco Murray laissé sans surveillance, qui a filé jusqu'aux buts.

Rice a ensuite choisi de jouer le tout pour le tout et de tenter une conversion de deux points. L'entraîneur a gagné son pari, et son équipe a soutiré la victoire 22-21.
Une grande finale à un match qui, autrement, était plutôt décevant.

Malgré une cohorte de joueurs étoiles, le premier quart a laissé place à un jeu plutôt décevant. Les deux équipes ont commis leur lot d'erreurs et de passes incomplètes. Après quinze minutes, le quart Drew Brees, qui portait les couleurs de l'Équipe Rice, avait récolté à peine 50 verges par les airs et avait réussi moins de la moitié de ses passes. Des statistiques inhabituelles pour cette vedette des Saints de la Nouvelle-Orléans.

L'Équipe Sanders menait 7-0 après un quart grâce à un touché de DeSean Jackson, qui a capté la passe de 36 verges d'Andrew Luck.

Brees s'est ressaisi au deuxième quart pour aider à créer l'égalité. Il a lancé une passe de 8 verges à son coéquipier des Saints Jimmy Graham pour le touché.

Quelques minutes plus tard, le quart Cam Newton a porté lui-même le ballon sur une distance d'une verge dans la zone des buts pour redonner l'avance à l'escouade de Sanders.

Philip Rivers, qui a remplacé Brees au milieu du deuxième quart, a envoyé le ballon sur 10 verges à Josh Gordon pour créer l'égalité 14-14 avant la demie.

Après une troisième sans histoire et, au dernier quart, un placement de 53 verges raté par les hommes de Rice, l'Équipe Sanders a inscrit un touché au milieu du dernier quart.

L'ailier défensif Jordan Cameron s'est faufilé dans les buts et a attrapé une passe de 12 verges de Nick Foles. Cameron semblait avoir apporté la victoire aux siens, mais c'était avant l'exploit de l'équipe adverse en fin de match.

La rencontre n'a pas favorisé le jeu par la passe. Malgré des quarts-arrière de grand renom, aucune des deux équipes n'a récolté 300 verges par les airs et, ensemble, elles ont réussi un total de neuf sacs. La formation de Rice a commis quatre interceptions, contre deux pour l'adversaire.

Le Pro Bowl était présenté sous une nouvelle formule cette année. Au lieu d'opposer les étoiles de l'Association de l'Américaine à ceux de la Nationale, les équipes étaient repêchées respectivement par les légendes Jerry Rice (Équipe Rice) et Deion Sanders (Équipe Sanders). Ainsi, des membres d'une même association ou d'une même équipe pouvaient s'affronter. Rice et Sanders agissaient à titre d'entraîneur-chef de leur formation.

PLUS:rc