NOUVELLES

Explosion d'un dépôt de munition en RDC: le bilan monte à plus de 20 morts

25/01/2014 02:43 EST | Actualisé 27/03/2014 05:12 EDT

L'explosion d'un dépôt de munitions vendredi à Mbuji-Mayi, dans le centre de la République démocratique du Congo, a fait plus de vingt morts et une cinquantaine de blessés, a indiqué samedi la Mission des Nations unies dans le pays (Monusco).

"Plus d'une vingtaine de morts, une cinquantaine de blessés et de nombreuses maisons détruites ont provoqué la désolation dans la ville", écrit la Monusco dans un communiqué.

Les autorités congolaises avaient fait état samedi d'un bilan "partiel" de cinq morts. Joints par l'AFP samedi, plusieurs responsables congolais n'avaient pas pu ou pas voulu communiquer de nouveaux chiffres sur les pertes en vies humaines provoquées par la catastrophe.

Selon l'ONU, le chef de la Monusco, Martin Kobler, a demandé au bureau de la Mission à Mbuji-Mayi "d'aider et de soutenir les autorités locales pour faire face à cette situation".

Mbuji-Mayi est la capitale de la province du Kasaï-Oriental. L'explosion s'était produite vendredi en début d'après-midi dans un dépôt situé dans le camp militaire Brigade, près du grand marché de la ville.

Selon les autorités congolaises, "la foudre serait la cause de cette catastrophe".

mj/de

PLUS:hp