NOUVELLES

Barack Obama compte voir François Hollande "comme prévu" le 11 février (Maison Blanche)

25/01/2014 02:06 EST | Actualisé 27/03/2014 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama compte voir son homologue français François Hollande "comme prévu" le 11 février, a affirmé samedi à l'AFP une porte-parole de la Maison Blanche, après l'annonce par l'Elysée de la séparation de M. Hollande d'avec sa compagne Valérie Trierweiler.

"Le président compte voir le président Hollande comme prévu" lors d'une visite d'Etat le 11 février à Washington, a indiqué, sans plus précisions, la porte-parole du Conseil de sécurité nationale à la Maison Blanche, Caitlin Hayden.

La porte-parole n'a pas évoqué le nom de Valérie Trierweiler, pourtant encore citée par M. Obama le 22 novembre, quand il s'était dit, en son nom et celui de son épouse Michelle, "impatient d'accueillir le président Hollande et Valérie Trierweiler" à la Maison Blanche pour une visite d'Etat.

Mais l'absence de Valérie Trierweiler à Washington n'entraînerait aucune conséquence protocolaire particulière pour cette visite d'Etat assortie d'un dîner d'Etat, les "premières dames" n'ayant, malgré leur grande visibilité, aucun statut juridique des deux côtés de l'Atlantique.

François Hollande a annoncé samedi à l'AFP à Paris "la fin de sa vie commune avec Valérie Trierweiler", deux semaines après la révélation de sa liaison avec l'actrice Julie Gayet.

Le chef de l'Etat avait promis le 14 janvier de clarifier la situation de son couple après que l'hebdomadaire spécialisé dans l'actualité des célébrités Closer avait révélé le 10 janvier sa liaison avec la comédienne de 41 ans.

Et ce avant son voyage aux Etats-Unis, à l'invitation du couple présidentiel américain, Barack et Michelle Obama.

tq-are/nr

PLUS:hp