NOUVELLES

Un élève reçoit un 2e chef d'accusation en lien avec le viol de son enseignante

24/01/2014 09:00 EST | Actualisé 26/03/2014 05:12 EDT

SALEM, États-Unis - Un garçon de 15 ans accusé du viol et du meurtre de son professeur de mathématiques, l'an dernier, a reçu vendredi un second chef d'accusation de viol aggravé.

Un grand jury a accusé Philip Chism d'avoir forcé son enseignante, Colleen Ritzer, à avoir des relations sexuelles avec lui.

Chism, âgé de 14 ans au moment du meurtre de Mme Ritzer en octobre, était déjà accusé de viol aggravé, alors qu'il aurait prétendument agressé sexuellement sa victime avec un bâton.

Le corps de l'enseignante de 24 ans a été retrouvé dans un boisé près de l'école, la gorge tranchée. Une note disait: «Je vous hais tous».

Carrie Kimball Monahan, une porte-parole de la poursuite, a affirmé que Chism pourrait être convoqué pour cette nouvelle accusation la semaine prochaine, lors d'une audience précédant l'instruction. Mme Monahan n'a pas voulu élaborer sur les preuves qui seraient présentées devant le grand jury, qui a été rappelé vendredi matin.

L'avocate de Philip Chism, Denise Regan, n'a pas rappelé les journalistes pour commenter l'affaire.

Philip Chism était déménagé du Massachusetts au Tennessee avant la rentrée scolaire. Des étudiants ont rapporté à la police qu'il était resté à l'école pour faire du rattrapage avec Mme Ritzer, le jour où elle a été tuée.

Dans des documents d'enquête, les autorités décrivent une vidéo de surveillance sur laquelle ils affirment avoir vu l'élève suivre Mme Ritzer dans une salle de bain de l'école, portant des gants et un capuchon.

PLUS:pc